Il était impossible pour moi de passer sous silence sur ce blog la carrière de "Dodu Dodo", le deuxième dodo que j’ai rencontré !

Passionné par le dodo après avoir découvert son existence dans « Alice au pays des merveilles » de Lewis Carroll à l’âge de 10 ans (et par ailleurs passionné par l'art de la marionnette), imaginez mon intérêt lorsque débarque en 1986 à la télévision française une drôle de marionnette de dodo ! 

 

Jung évoquerait à ce propos la « synchronicité », Alexandro Jodorowsky parlerait de « hasard miraculeux ». Pour l’enfant que j’étais, c’était tout simplement un cadeau !

À l'aide de mes archives et avec la complicité de l'équipe d'Osibo News pour les archives photo, j'ai remonté la piste !

À l’origine, Dodu Dodo a été imaginé par le journaliste Bernard Pichon en Suisse romande où il est devenu une vedette de 1983 à 1987. Dodu Dodo répondait quotidiennement au courrier des jeunes téléspectateurs  sur la TSR et sur RTL Télévision dans l’émission « La Bande à Grobo ». Le succès de l’émission a popularisé l’animal en Suisse mais aussi en Belgique. La marionnette a même sorti un album de chansons intitulé « La Dodomanie » et a été le héros d’un album de bande dessinée.

Le créateur de l'émission suisse, Bernard Pichon, a d’ailleurs rendu récemment un bel hommage à son oiseau-star en publiant un livre très complet sur le véritable dodo : « Mais qui a tué le dodo ? » (Éditions Favre, 2012). Un gros coffret DVD est également paru en 2008 pour fêter les 25 ans de l’émission.

article sur En France, le concept a été adapté par les « maîtres » des émissions pour le jeune public des années 1970-1980 : Christophe Izard et Yves Brunier, célèbres pour la création commune du dinosaure Casimir, héros de « L’île aux enfants » diffusée de 1974 à 1982. On leur doit aussi "Le Village dans les nuages".
Christophe Izard et Yves Brunier adaptent le concept à la France. Dodu Dodo devient le héros d'une série d'histoires monologuées. Si les auteurs lui laisse son titre d'ambassadeur des animaux disparus, ils en font davantage un sage hédoniste vivant en solitaire dans une cabane sur son île. Les réflexions philosophico-drôlatiques de l'oiseau sont entrecoupées par des séquences intercalaires telles que les marionnettes-légumes « Coloquinte et Potiron » vivant dans un potager (série conçue par Yves Brunier).

Yves Brunier, auteur et marionnettiste, présente Dodu Dodo (archives Osibo)Pour l’occasion, Yves Brunier est resté fidèle à la marionnette originale tout en l’adaptant un peu (notamment les ailes qui, en France, pouvaient être animées). L’émission est composée de sketches dans lesquelles Dodu Dodo s’interroge sur le monde. Le décor est signé par Pierre Voisin.

L’émission est diffusée fin 1986 sur TF1 dans l’émission "Vitamines" présentée par Jacky.
Le premier épisode de « Dodu Dodo et ses amis » fut précédé d’un reportage mettant en scène le triste destin du dodo. On y voyait un « Dodu Dodo » à taille humaine revenir en avion à « L’île Maurice ».

Le programme « Dodu Dodo et ses amis » fut ensuite diffusé le dimanche matin dans l’émission « Zappe Zappeur », elle aussi produite par Christophe Izard, entre janvier et août 1987. 

Pour les collectionneurs, quelques produits dérivés existent : un 45 tours (pochettes différentes en Belgique et en France), un 33 tours, des pin’s offerts par le Club Dodu Dodo, un autocollant RTL 2, diverses peluches, la bande dessinée « Dodu Dodo, Gags à gogo de B. Pichon et F. Gallart)…

Un beau souvenir, donc ! Je remercie encore l’équipe d’OSIBO qui m’a communiqué des informations et la plupart des visuels illustrant cet article. Leur site est une mine d’or pour les futurs archéologues et sociologues de la télévision !

 Stéphane

 À lire : 

9782828912567-tue-dodo

 

 

 

 




À voir, à entendre :
 

DVD suisse contenant aussi les chanson et la BD - 2008

 

 

 

45 tours français

En savoir plus :  

 - OSIBO NEWS 

 - Le Site sur les voyages du journaliste Bernard Pichon