Stéphane Botti face au squelette de Dodo du Muséum des sciences naturelles d'Orléans

Le 28 novembre 2014 de bonne heure, voilà les frères Botti sur un quai de la Gare d'Austerlitz !

Nous quittons Paris pour le Val de Loire. Le Muséum des sciences naturelles d'Orléans possède l'une des collections les plus riches de France. Et parmi ces trésors, un squelette de dodo !

Madame Marie-Joëlle Thonon, conservatrice, et Monsieur René Rosoux, directeur scientifique, prennent le temps de nous recevoir.

Très prévenants, ils ont eu la gentillesse de sortir le squelette de Dodo de sa vitrine afin que nous puissions photographier en gros plans les détails de son ostéologie.
C'est en effet capitale pour nous d'accumuler le plus de renseignements sur cet oiseau mystérieux qu'était le Dodo. Tout d'abord parce que le Dodo est l'un des "objets" de la quête du protagoniste de la pièce franco-mauricienne "Sous la varangue" dont nous préparons la mise en scène. 
Ensuite parce que nous souhaitons faire mieux connaître son histoire auprès du jeune public avec un second spectacle en préparation : "L'Os du dodo". Si nous voulons émerveiller et sensibiliser les enfants, nous voulons aussi le faire avec rigueur.

Après Elbeuf, Paris et la Rochelle, nous découvrons donc un nouveau squelette ! Nous réservons pour la fin celui du Musée des Confluences que nous avons prévu d'aller voir lors de l'inauguration à Lyon en décembre 2014 (article à paraître).

Le squelette de dodo présenté à Orléans a été acquis en 1906 auprès de la maison Deyrolle à Paris. C'est un squelette quasi-complet qui provient très certainement des fouilles effectuées à la Mare au Songe (Ile Maurice). 

Il est présenté auprès de la fameuse reconstitution d'un dodo effectuée au début du XXème siècle dans l'atelier de taxidermie du Muséum National d'histoire naturelle à Paris. Nous avons d'ailleurs consacré un article à cette sculpture : Un dodo sculpté à Paris.

Squelette et sculpture de Dodo en vitrine au Muséum d'Orléans

 Le Muséum des sciences naturelles d'Orléans présente bien d'autres pièces d'un grand intérêt sur plusieurs étages. Jusqu'en août 2015, deux expositions temporaires de très belle facture sont également proposées : "Baleines !" et "La graine et le fruit".

Toutes les photos sont la propriété de leur auteur. Reproduction interdite.

S.B.

LIENS :
* Muséum des sciences naturelles d'Orléans