ÉCRITURE ET JEU : Stéphane Botti

 portrait Stéphane Botti 72dpiStéphane se forme à l’école Florent et obtient parallèlement une maîtrise de théâtre. Il intègre la formation professionnelle de l’école de mime corporel dramatique de Paris puis suit plusieurs stages de manipulation de marionnettes portées auprès de Luc Laporte et de magie nouvelle au CNAC.

Depuis 1997, il travaille avec la Compagnie des Hommes Papillons pour laquelle il met en scène une quinzaine de créations dont « Lit et autres possibilités » et « Un cœur sauvage » de Christophe Botti ou « Moderato Cantabile » de Marguerite Duras.

Il a été comédien dans différentes productions dont « La Plus Grande pièce du Monde »  au Théâtre du Rond-Point en 2002. En 2004, il a reçu un Prix d’interprétation masculine au festival Belo Horizonte pour le court-métrage « L’Homme sans tête » de Juan Solanas primé également au festival de Cannes.

Depuis 2010, Stéphane mène un travail autour du théâtre corporel et du théâtre d’objets qui l’a mené à créer une première forme autour de l’univers burlesque des films de Chaplin et Keaton. « Une Merveilleuse Évasion », spectacle transdisciplinaire (mime, théâtre, magie, danse, acrobatie) et tout public tourne en festivals de rue et dans des théâtres.
Il partage ces différentes expériences dans des ateliers mêlant théâtre et mime pour des enfants, des adolescents et des adultes.
www.stephanebotti.com

 
MUSIQUE : Géraldine Thebault

Géraldine

Flûtiste spécialisée dans le répertoire contemporain et la création, Géraldine se produit en France et à l'étranger (Darmstadt Ferienkurse für Neue Musik, Rendez-vous Contemporains de Saint Merry, Festival Manifeste, Brisbane Festival, Bendigo International Festival of Exploratory Music).

Elle collabore régulièrement avec la nouvelle génération de compositeur (Dionysios Papanicolaou, Ricardo Eizirik, Julien Malaussena, Santiago Diez Fischer, Carlos De Castellarnau, Francesca Verunelli) et est flûtiste invitée de l'ensemble soundinitiative et l'ensemble Court-Circuit.

Après s'être formée au Conservatoire de Rennes et au Pôle Sup'93, Géraldine obtient un Master d'interprétation au Conservatoire Royal de Bruxelles.

http://geraldinethebault.com/

 
SCÉNOGRAPHIE : Julien O        

Julien O 72dpi

 Fasciné depuis toujours par les arts, il suit comme une évidence une formation artistique et littéraire. Son besoin de modeler les ambiances l’amène très tôt au merchandising. Depuis quelques années, il met son esprit de création au service d’un grand magasin parisien. Entre vitrine et événementiel, il donne vie au produit à travers ses mises en scènes. Son dynamisme l’a également conduit à aider de jeunes créateurs français à exprimer leur identité visuelle pour des salons et à construire des ambiances pour des magazines de mode.

Jouant sans cesse avec la matière, le volume, les objets, les couleurs, les lumières, il est revenu  aujourd’hui à ses premières amours : l’espace scénique.
Il conçoit et crée les décors des pièces Un Cœur en Herbe,  mise en scène par Silas Van H, Power Lunch, mise en scène par Christophe Botti,  Quand les belles mères s'invitent, mise en scène par Stéphane Henriot et Émotionnellement Restreint, à nouveau mise en scène par Christophe Botti.

 
LUMIÈRES : Nicolas Laprun

nicolasAprès des études scientifiques et une expérience professionnelle d’ancien administrateur réseau, Nicolas bifurque vers le monde du spectacle vivant.
Suite à sa formation européenne de régisseur lumière à la Cartonnerie de Reims (51), il occupe le poste de régisseur à la Comédie de la passerelle (Paris 20).
P
arallèlement à cette activité il devient le régisseur du Théâtre des deux lions pour lequel il réalise aussi les créations lumière des nouveaux spectacles.
Il est également le régisseur des compagnies Point comme, Collectif VdP et Lizart qu’il accompagne au festival d’Avignon depuis 2013.



CREATION DES MARIONNETTES : Dimitri Chaaf

Marionnette dodo par Dimitri Chaaf

Il suit une formation en Arts graphiques à l’Académie Charpentier puis il travaille comme graphiste dans une agence publicitaire (PH2) avant de rejoindre l’univers du spectacle où il conçoit les scénographies et les costumes de nombreuses créations ainsi que bon nombre d’affiches de pièces.

Il s’intéresse très tôt au modelage et à la sculpture sous toutes ses formes en diversifiant les matières.

Pour créer AYO, la marionnette de dodo de ce spectacle, il a étudié divers spécimens de dodo dans les musées et les ouvrages de référence. Il a testé plusieurs techniques avant d’adopter la technique du papier mâché pour sculpter un par un chacun des os du dodo !

http://dimitrichaaf.canalblog.com