Les comédiens de Me voilà à l’île Maurice depuis une semaine.

J’ai la chance d’être accueilli en résidence de création par Jacques de Maroussem à Eurêka, la maison créole.

J’habite dans ce lieu d’exception, grande maison de bois typiquement mauricienne, musée de la vie d’une autre époque.

Avec mes comédiens mauriciens, Benjamin Gilot, Vinaya Sunghkur-Burrel, Bertrand d’Unienville et David Furlong, nous répétons 40 heures par semaines dans le grenier de la maison. Le lieu est majestueux, comme une grande coque de navire renversée qui nous protège. Le ventre de la maison accouchera de notre création dans quelques semaines.

Les visites se succèdent, il y a beaucoup à faire. Djameel Damoo, le créateur lumière pour l’île Maurice, est venu travailler avec moi. Richard Beaugendre, grand mélodiste et chanteur mauricien avec qui je n’avais échangé que par skype jusqu’à maintenant nous a rendu visite en répétition. Cadeau, il avait composé une chanson originale qui terminera le spectacle : « Anba lavarang », en créole, est une merveille. Je l’écoute en boucle chaque matin, pour me reconnecter avec l’émotion que je souhaite véhiculer par le biais de ma pièce.

Une professeur du lycée des Mascareignes est venue assister aux répétitions. Elle va emmener sa classe aux matinées scolaires. J’ai été contacté également par l’école du Nord. Le désir des professeurs est bien agréable.

Vinaya Sunghkur-Burrel et David Furlong en répétition de

J’ai rencontré Emmanuelle Némorin, Conseillère du Ministre de la Culture et j’ai d’ailleurs salué le ministre de la culture mauricienne à une soirée théâtre de la Comédie mauricienne de Raj Gokhul. Avec eux, nous réfléchissons à d’autres projets de formation et de création. Mon aventure mauricienne se poursuivra-t-elle théâtralement ?

 

Benjamin Gilot et David Furlong dans

La deuxième semaine de répétition va donc débuter avec l’énergie de la première semaine dans la tête et dans le cœur.
Nous avons déjà prévu d’accueillir deux journalistes en répétition. Plusieurs articles sont parus dans la presse suite à la conférence de presse de mercredi dernier.

Les Mauriciens sont attentifs à notre travail.
Alors on fonce !!!!

Christophe Botti

Photos (c) Christophe Botti
Toutes les photos de cet article sont la propriété de leur auteur.